Nous fabriquons vos supports de communications
 (+33) 02 99 38 10 47

Drapeau fleurs de lys, origines

imgDe nos jours, on peut souvent remarquer que la fleur de lys orne un certain nombre de pavillons comme le drapeau royal de la monarchie française que ceux ci soit nationaux ou bien, comme en France régionaux. On prête à cette fleur, qui est devenue l’emblème de la monarchie française, beaucoup de légendes qui pourrait expliquer sa forme, si particulière.

 

 

Drapeau et lys

Tout d’abord, le dessin original de la fleur de lys que l’on peut voir sur le drapeau royal viendrait non pas du lys traditionnel mais de l’iris jaune des marais représenté la tête en bas. Il aurait été choisi comme symbole par Clovis, lors d’une de ses victoires, près de Poitiers, où cette fleur pousse abondamment.

On peut aussi expliquer cette forme par une étude linguistique. En effet, la langue couramment utilisée à l’époque était le francique, un dialecte germanique qui ressemble en beaucoup de points au néerlandais. Il se trouve que dans cette langue, l’iris des marais se traduit par lisbloem, soit littéralement fleur de lys en français. Voici donc pourquoi, on parlerait de fleur de lys sur un drapeau et non d’iris.

Des lys et des crapauds

Une légende toute autre raconterait que, près de l’ancienne foret de Saint Germain en Laye où le couple royal avait l’habitude de séjourner, la Reine Clotilde, très croyante, consultait souvent un ermite. Et un jour, alors qu’il priaient, un ange se serait présenté à eux, leur demandant de changer le drapeau orné de crapauds (symbole qui pourrait aussi être un dérivé de la fleur), par trois fleurs de lys.

 

Drapeau royal

Bien que nous n’ayons aucune certitude sur ces légendes (et il en existe encore beaucoup d’autres), nous savons en revanche que la fleur de lys est bien apparue sur le drapeau et les armoiries des Rois de France sous Clovis.

Le drapeau royal était représenté à l’origine par 3 fleurs de lys couleur or sur fond bleu. Il fut remplacé par la bannière tricolore lors de la Révolution Française. D’ailleurs, sur celui-ci, on retrouve tout de même la couleur bleu, symbole de la monarchie.

Le drapeau québécois aussi

imgOn peut constater que beaucoup de régions, en France, ont tenu à garder sur leur drapeau la fleur de lys, qui est le plus souvent associée au bleu. Plus encore, celui de l’île de France est même identique à celui des rois. Cela vient sans doute du fait que ces majestés vivaient dans cette région.

Dans le monde et à part au Québec, on retrouve très peu de drapeau à fleur. Le symbole le plus fréquent est sans aucun doute l’étoile. Pourquoi ? Cela varie d’un pays à l’autre, mais elle représente le plus souvent, un nombre important de la nation (on compte le même nombre d’étoiles que d’états sur l’étendard américain).

 

Hong-Kong, l'exception...

Un des seul drapeau à posséder une fleur est celui de Hong Kong. Et encore, on retrouve dans chaque pétale une étoile filante. Cette fleur, appelée bauhinia blakeana est une fleur spécifique de Hong Kong et qui ressemble très fortement à l’orchidée. Elle est ainsi devenue l’emblème de cette petite île de Chine.

Reste à espérer que dans les prochains temps à venir, si l’occasion de réaliser un nouveau drapeau se présente, qu’il soit représenté avec une ou plusieurs fleurs, histoire de redonner un brin d’exotisme et d’originalité à une famille qui n’en possède pas toujours.

Parasols personnalisésxx

CARACTERISTIQUES PRODUITS

imgDe nos jours, on peut souvent remarquer que la fleur de lys orne un certain nombre de pavillons comme le drapeau royal de la monarchie française que ceux ci soit nationaux ou bien, comme en France régionaux. On prête à cette fleur, qui est devenue l’emblème de la monarchie française, beaucoup de légendes qui pourrait expliquer sa forme, si particulière.

 

 

Drapeau et lys

Tout d’abord, le dessin original de la fleur de lys que l’on peut voir sur le drapeau royal viendrait non pas du lys traditionnel mais de l’iris jaune des marais représenté la tête en bas. Il aurait été choisi comme symbole par Clovis, lors d’une de ses victoires, près de Poitiers, où cette fleur pousse abondamment.

On peut aussi expliquer cette forme par une étude linguistique. En effet, la langue couramment utilisée à l’époque était le francique, un dialecte germanique qui ressemble en beaucoup de points au néerlandais. Il se trouve que dans cette langue, l’iris des marais se traduit par lisbloem, soit littéralement fleur de lys en français. Voici donc pourquoi, on parlerait de fleur de lys sur un drapeau et non d’iris.

Des lys et des crapauds

Une légende toute autre raconterait que, près de l’ancienne foret de Saint Germain en Laye où le couple royal avait l’habitude de séjourner, la Reine Clotilde, très croyante, consultait souvent un ermite. Et un jour, alors qu’il priaient, un ange se serait présenté à eux, leur demandant de changer le drapeau orné de crapauds (symbole qui pourrait aussi être un dérivé de la fleur), par trois fleurs de lys.

 

Drapeau royal

Bien que nous n’ayons aucune certitude sur ces légendes (et il en existe encore beaucoup d’autres), nous savons en revanche que la fleur de lys est bien apparue sur le drapeau et les armoiries des Rois de France sous Clovis.

Le drapeau royal était représenté à l’origine par 3 fleurs de lys couleur or sur fond bleu. Il fut remplacé par la bannière tricolore lors de la Révolution Française. D’ailleurs, sur celui-ci, on retrouve tout de même la couleur bleu, symbole de la monarchie.

Le drapeau québécois aussi

imgOn peut constater que beaucoup de régions, en France, ont tenu à garder sur leur drapeau la fleur de lys, qui est le plus souvent associée au bleu. Plus encore, celui de l’île de France est même identique à celui des rois. Cela vient sans doute du fait que ces majestés vivaient dans cette région.

Dans le monde et à part au Québec, on retrouve très peu de drapeau à fleur. Le symbole le plus fréquent est sans aucun doute l’étoile. Pourquoi ? Cela varie d’un pays à l’autre, mais elle représente le plus souvent, un nombre important de la nation (on compte le même nombre d’étoiles que d’états sur l’étendard américain).

 

Hong-Kong, l'exception...

Un des seul drapeau à posséder une fleur est celui de Hong Kong. Et encore, on retrouve dans chaque pétale une étoile filante. Cette fleur, appelée bauhinia blakeana est une fleur spécifique de Hong Kong et qui ressemble très fortement à l’orchidée. Elle est ainsi devenue l’emblème de cette petite île de Chine.

Reste à espérer que dans les prochains temps à venir, si l’occasion de réaliser un nouveau drapeau se présente, qu’il soit représenté avec une ou plusieurs fleurs, histoire de redonner un brin d’exotisme et d’originalité à une famille qui n’en possède pas toujours.