Nous fabriquons vos supports de communications
 (+33) 02 99 38 10 47

Drapeaux divers et variés

De façon historique, un linge blanc a toujours marqué, en temps de guerre, le désir de l'un des adversaires de suspendre les hostilités, de parlementer ou de se rendre. Mais il existe desdrapeaux bien particuliers, en montagne ou en mer ou lors des courses automobiles, qui constituent à eux seul un langage et dont la signification internationale peut permettre de sauver des vies. 

Il en existe aussi d'autres porteurs de messages ou d'idées fortes.

 

Drapeaux d'avalanche

Les drapeaux servant à prévenir les risques d'avalanche en montagne ont été harmonisés dans toutes les stations françaises depuis la saison 2000. Les couleurs ont été indexées selon l'échelle européenne des risques qui comprend trois niveaux :

Jaune

Les drapeaux jaunes correspondent à un avertissement faible, le manteau étant bien stabilisé dans la plupart des pentes. Les déclenchements d'éboulements ne sont possibles que dans de très rares pentes raides, surtout par forte surcharge. Seules les coulées ou de petites avalanches peuvent se produire spontanément.

Ce symbole correspond aussi à un risque limité. Dans quelques pentes assez raides, la couverture de neige n'est que moyennement stable. Les déclenchements ne sont possibles que dans quelques pentes dont les caracteristiques sont généralement connues. Des départs spontanés de coulées ne sont pas à craindre.

Damier jaune et noir

A damier, les drapeaux représentent un risque marqué. Dans de nombreux endroits, la neige ne tient pas très bien et quelques départs spontanés d'avalanches grosses ou moyennes sont possibles.

Ils peuvent aussi alerter sur un danger beaucoup plus fort et des coulées de neige importantes sont à craindre.

Noir

Les drapeaux noirs signifient l'alerte maximale en la matière. Le non-respect de cette signalisation alarmante est souvent à l'origine d'accidents mortels, surtout parmi les skieurs imprudents dont le jeu favori est de défier ces avertissements, mettant par là-même en péril la vie des secouristes.

 

Emblèmes symboliques et drapeaux

D'autres bannières ont un langage moins terre à terre mais véhiculent une image internationale forte, telle que l'olympisme, l'appartenance européenne ou la fraternité.

Les jeux olympiques

Les six couleurs (bleu, noir, rouge, jaune, vert et blanc) symbolisent l'universalité de ces épreuves. En effet, à l'origine, chacun des 8 pays participant devait retrouver une des couleurs de son état. Les cinq anneaux, eux, réprésentent les cinq parties du monde unies par le sport, comme le rappelait Pierre de Coubertin, le père des J.O modernes : " dans le drapeau olympique, flottent tous les drapeaux nationaux".

L'Europe et son drapeau étoilé

Le pavillon bleu aux douze étoiles à cinq branches disposées en cercle a été retenu le 8 novembre 1955 comme symbole par le Conseil de l'Europe, le bleu représentant le ciel du monde occidental et le cercle d'étoiles symbolisant la solidarité et l'harmonie entre les peuples d'Europe. Mais le cercle reste ouvert, en signe d'ouverture vers l'extérieur, puisque les branches des étoiles ne se touchent pas.

Le chiffre 12 renvoie à la perfection (12 heures du jour, 12 mois de l'année, 12 signes du zodiaque, 12 apôtres...). C'est pourquoi, malgré le nombre croissant d'états membres, jamais d'autres drapeaux n'ont été envisagés.

La fraternité

Sur le drapeau de la fraternité, sont présents la colombe et l'arc-en-ciel, tous deux sortis de la Genèse : Dieu décide d'anéantir l'humanité a l'exception de Noé et sa famille qui se réfugient à bord de l'arche et c'est la colombe qui leur indiquera le moment de quitter l'embarcation.

Il n'est donc là que pour faire le lien entre tous les pays, à l'inverse des drapeaux nationaux.

Parasols personnalisésxx

CARACTERISTIQUES PRODUITS

De façon historique, un linge blanc a toujours marqué, en temps de guerre, le désir de l'un des adversaires de suspendre les hostilités, de parlementer ou de se rendre. Mais il existe desdrapeaux bien particuliers, en montagne ou en mer ou lors des courses automobiles, qui constituent à eux seul un langage et dont la signification internationale peut permettre de sauver des vies. 

Il en existe aussi d'autres porteurs de messages ou d'idées fortes.

 

Drapeaux d'avalanche

Les drapeaux servant à prévenir les risques d'avalanche en montagne ont été harmonisés dans toutes les stations françaises depuis la saison 2000. Les couleurs ont été indexées selon l'échelle européenne des risques qui comprend trois niveaux :

Jaune

Les drapeaux jaunes correspondent à un avertissement faible, le manteau étant bien stabilisé dans la plupart des pentes. Les déclenchements d'éboulements ne sont possibles que dans de très rares pentes raides, surtout par forte surcharge. Seules les coulées ou de petites avalanches peuvent se produire spontanément.

Ce symbole correspond aussi à un risque limité. Dans quelques pentes assez raides, la couverture de neige n'est que moyennement stable. Les déclenchements ne sont possibles que dans quelques pentes dont les caracteristiques sont généralement connues. Des départs spontanés de coulées ne sont pas à craindre.

Damier jaune et noir

A damier, les drapeaux représentent un risque marqué. Dans de nombreux endroits, la neige ne tient pas très bien et quelques départs spontanés d'avalanches grosses ou moyennes sont possibles.

Ils peuvent aussi alerter sur un danger beaucoup plus fort et des coulées de neige importantes sont à craindre.

Noir

Les drapeaux noirs signifient l'alerte maximale en la matière. Le non-respect de cette signalisation alarmante est souvent à l'origine d'accidents mortels, surtout parmi les skieurs imprudents dont le jeu favori est de défier ces avertissements, mettant par là-même en péril la vie des secouristes.

 

Emblèmes symboliques et drapeaux

D'autres bannières ont un langage moins terre à terre mais véhiculent une image internationale forte, telle que l'olympisme, l'appartenance européenne ou la fraternité.

Les jeux olympiques

Les six couleurs (bleu, noir, rouge, jaune, vert et blanc) symbolisent l'universalité de ces épreuves. En effet, à l'origine, chacun des 8 pays participant devait retrouver une des couleurs de son état. Les cinq anneaux, eux, réprésentent les cinq parties du monde unies par le sport, comme le rappelait Pierre de Coubertin, le père des J.O modernes : " dans le drapeau olympique, flottent tous les drapeaux nationaux".

L'Europe et son drapeau étoilé

Le pavillon bleu aux douze étoiles à cinq branches disposées en cercle a été retenu le 8 novembre 1955 comme symbole par le Conseil de l'Europe, le bleu représentant le ciel du monde occidental et le cercle d'étoiles symbolisant la solidarité et l'harmonie entre les peuples d'Europe. Mais le cercle reste ouvert, en signe d'ouverture vers l'extérieur, puisque les branches des étoiles ne se touchent pas.

Le chiffre 12 renvoie à la perfection (12 heures du jour, 12 mois de l'année, 12 signes du zodiaque, 12 apôtres...). C'est pourquoi, malgré le nombre croissant d'états membres, jamais d'autres drapeaux n'ont été envisagés.

La fraternité

Sur le drapeau de la fraternité, sont présents la colombe et l'arc-en-ciel, tous deux sortis de la Genèse : Dieu décide d'anéantir l'humanité a l'exception de Noé et sa famille qui se réfugient à bord de l'arche et c'est la colombe qui leur indiquera le moment de quitter l'embarcation.

Il n'est donc là que pour faire le lien entre tous les pays, à l'inverse des drapeaux nationaux.