Nous fabriquons vos supports de communications
 (+33) 02 99 38 10 47

Kakemono, cérémonie du thé

drapeau kakemonoLe kakémono est un support sobre et élégant...

Toutes tailles disponibles.

N'hésitez pas à nous contacter !

 

kakémono, tout comme le thé, a été introduit en Japon au 9ème siècle par un moine bouddhiste chinois. D’abord utilisé en médecine, le thé c’est rapidement développé et commença à être cultivé au Japon. Mais ce n’est qu’avec l’arrivée du thé vert "le matcha" et son utilisation par les samouraïs, dans les temples bouddhistes, que les fondements de la cérémonie du thé furent lancés.

Influencée par le zen, la pièce était souvent décorée avec un kakémono et des arrangements floraux et la cérémonie du thé amenait à la détente, la réflexion et la méditation. Pour cela, cette cérémonie était basée sur un rituel bien précis, tant dans la préparation que dans la décoration.

Les kakemonons étaient en évidence, la cérémonie se déroulait dans une "maison du thé", dans le jardin de l’hôte, avec au sol des tatamis ainsi que l’équipement pour préparer le thé. La décoration d’inspiration zen, était composée de chabana, composition florale, ayant pour but de reproduire l’univers des fleurs dans la nature.

 

Kakémono, son rôle

Il a une importance capitale dans la cérémonie du thé. En effet, celle ci ayant pour but la réflexion et la méditation, le kakémono aide à développer un esprit de sérénité et de paix. Il représente le plus souvent une calligraphie. Simple et sobre, elle est parfois, selon le type de cérémonie, remplacée par un dessin d’inspiration japonaise et très zen.

Lorsque l’hôte fait entrer ses invités dans la maison du thé, ceux ci doivent d’abord se purifier dans un petit bassin, appelé tsukubai, en se lavant les mains et en se rinçant la bouche. Lorsque enfin ils rentrent, ils admirent durant un long moment l’arrangement floral et le kakémono afin de se plonger dans la méditation.

 

Le décor

La cérémonie peut alors commencer. Il est possible qu’une légère collation soit offerte. La cérémonie débute par le nettoyage des ustensiles par l’hôte, puis le thé est servi. Durant ce moment, très peu de paroles sont échangées. Une fois le thé but, les ustensiles sont de nouveau lavés pour que les invités puissent les admirer. Enfin, les invités pourront commenter cette cérémonie et faire partager à leur hôte, leurs impressions notamment en ce qui concernent le kakémono et les arrangement floraux.

 

Autres utilisations du kakémono

A la fin de la cérémonie, le kakémono est rangé dans une boite jusqu’à sa prochaine utilisation pour qu’il ne s’abîme pas. Il en est de même pour tout les autres accessoires. Les cérémonies sont assez régulières et durent en moyenne 1 à 5 heures selon leurs types mais aussi selon la qualité des invités.

 

Spiritualité et kakemono

Outre le fait qu'il soit utilisé dans la décoration de pièces à vivres japonaises, il orne également les temples bouddhistes. Dans ce cas, il met en scène des textes sacrés de la vie de Bouddha. Il peut également représenter des paysages, des fleurs, des oiseaux… afin de se concentrer plus facilement et ainsi le kakemono aide à accéder à la spiritualité.

Dans un autre registre, ce support est utilisé de nos jours dans la communication. En effet, de part sa sobriété et son élégance, il est le support idéal pour des salons ou des congrès. Il est également très apprécié dans la décoration intérieure où le kakemono représente anciennes calligraphies et poèmes japonais.

Parasols personnalisésxx

CARACTERISTIQUES PRODUITS

drapeau kakemonoLe kakémono est un support sobre et élégant...

Toutes tailles disponibles.

N'hésitez pas à nous contacter !

 

kakémono, tout comme le thé, a été introduit en Japon au 9ème siècle par un moine bouddhiste chinois. D’abord utilisé en médecine, le thé c’est rapidement développé et commença à être cultivé au Japon. Mais ce n’est qu’avec l’arrivée du thé vert "le matcha" et son utilisation par les samouraïs, dans les temples bouddhistes, que les fondements de la cérémonie du thé furent lancés.

Influencée par le zen, la pièce était souvent décorée avec un kakémono et des arrangements floraux et la cérémonie du thé amenait à la détente, la réflexion et la méditation. Pour cela, cette cérémonie était basée sur un rituel bien précis, tant dans la préparation que dans la décoration.

Les kakemonons étaient en évidence, la cérémonie se déroulait dans une "maison du thé", dans le jardin de l’hôte, avec au sol des tatamis ainsi que l’équipement pour préparer le thé. La décoration d’inspiration zen, était composée de chabana, composition florale, ayant pour but de reproduire l’univers des fleurs dans la nature.

 

Kakémono, son rôle

Il a une importance capitale dans la cérémonie du thé. En effet, celle ci ayant pour but la réflexion et la méditation, le kakémono aide à développer un esprit de sérénité et de paix. Il représente le plus souvent une calligraphie. Simple et sobre, elle est parfois, selon le type de cérémonie, remplacée par un dessin d’inspiration japonaise et très zen.

Lorsque l’hôte fait entrer ses invités dans la maison du thé, ceux ci doivent d’abord se purifier dans un petit bassin, appelé tsukubai, en se lavant les mains et en se rinçant la bouche. Lorsque enfin ils rentrent, ils admirent durant un long moment l’arrangement floral et le kakémono afin de se plonger dans la méditation.

 

Le décor

La cérémonie peut alors commencer. Il est possible qu’une légère collation soit offerte. La cérémonie débute par le nettoyage des ustensiles par l’hôte, puis le thé est servi. Durant ce moment, très peu de paroles sont échangées. Une fois le thé but, les ustensiles sont de nouveau lavés pour que les invités puissent les admirer. Enfin, les invités pourront commenter cette cérémonie et faire partager à leur hôte, leurs impressions notamment en ce qui concernent le kakémono et les arrangement floraux.

 

Autres utilisations du kakémono

A la fin de la cérémonie, le kakémono est rangé dans une boite jusqu’à sa prochaine utilisation pour qu’il ne s’abîme pas. Il en est de même pour tout les autres accessoires. Les cérémonies sont assez régulières et durent en moyenne 1 à 5 heures selon leurs types mais aussi selon la qualité des invités.

 

Spiritualité et kakemono

Outre le fait qu'il soit utilisé dans la décoration de pièces à vivres japonaises, il orne également les temples bouddhistes. Dans ce cas, il met en scène des textes sacrés de la vie de Bouddha. Il peut également représenter des paysages, des fleurs, des oiseaux… afin de se concentrer plus facilement et ainsi le kakemono aide à accéder à la spiritualité.

Dans un autre registre, ce support est utilisé de nos jours dans la communication. En effet, de part sa sobriété et son élégance, il est le support idéal pour des salons ou des congrès. Il est également très apprécié dans la décoration intérieure où le kakemono représente anciennes calligraphies et poèmes japonais.